• Home
  • /Présentation

L’Association Nationale pour l’utilisation
des Graves de Mâchefers
en travaux publics (ANGM)

Regroupe :

  • des sociétés du recyclage de Mâchefer d’incinération
    de Déchets Non Dangereux (MIDND),
  • des collectivités
  • des experts techniques

Représente aujourd’hui 1/3 de la production
nationale recyclée

A été créée en 2012 en vue de promouvoir le recyclage de
la grave de mâchefer

Elle a pour ambition :

 

de promouvoir le recyclage des graves de mâchefer dans le secteur du BTP

d’accompagner les collectivités locales, les maîtres d’ouvrages, les maîtres d’ œuvre et les entrepreneurs dans la prescription et la mise en œuvre des graves de mâchefer en respectant la réglementation et les règles de l’art

 de participer à la construction de la Société Européenne du recyclage

de rechercher de nouveaux débouchés au statut de déchet et contribuer à l’obtention du statut de produit

de contribuer à la détermination de meilleurs critères techniques, normatifs, juridiques

d’informer, sensibiliser et communiquer sur le recyclage des graves de mâchefer

Caractéristiques principales du mâchefer

Les MIDND

Sont les résidus solides en sortie du four des installations de traitement
thermique de déchets non-dangereux (ITTDND)

La grave de mâchefer

Représente :

90 à 95 % du MIDND, après extraction des métaux et
des imbrûlés de grande taille sur une installation
de maturation et d’élaboration (IME) => ICPE
2 à 3 % de l’ensemble des graves de TP

Est un matériau :

Non polluant, connu depuis plus de 25 ans
Apte au recyclage en travaux publics
Homogène, assimilable à une grave
F61 (D21 selon le guide GTR)
Plus léger qu’une grave naturelle
Considéré comme un matériau alternatif à part entière :
Qui s’inscrit pleinement dans le cadre de la valorisation matière
prescrite par la loi de transition énergétique (LTECV du 17 août 2015)
Qui est fortement encouragé par le Ministère de l’Environnement
(Cf. plaquette de promotion DGPR-CEREMA de juillet 2016)

POURQUOI UTILISER DES GRAVES DE MÂCHEFER ? (1)

 

Tout simplement pour une question de bon sens : recycler et utiliser les graves de mâchefer permet de préserver les ressources naturelles. Le recyclage s’inscrit pleinement dans l’objectif de la loi relative à la transition énergétique d’août 2015. C’est un circuit de production contrôlé à chaque étape (de la valorisation énergétique à la mise en œuvre en travaux publics) qui garantit un matériau de qualité conforme aux réglementations en vigueur et adapté à l’utilisation en travaux publics. Cette utilisation génère également des économies financières pour les collectivités et les utilisateurs.

(1) Cf. plaquette du Ministère de l’Environnement coordonnée par le CEREMA de juillet 2016 : « Les graves de mâchefer en technique routière : un matériau à valoriser ! »